passion Templiers Index du Forum
Bertrand de Blanquefort 1156-1169.....

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    passion Templiers Index du Forum -> passion Templiers -> Les Grands Maîtres de l'Ordre ....
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ptitjaguar
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2008
Messages: 103

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 20:14 (2009)    Sujet du message: Bertrand de Blanquefort 1156-1169..... Répondre en citant

Si la mort de Bernard de Tramelay a surpris les dignitaires de l'Ordre, ils devaient s'attendre à celle d'André de Montbard, car Bertrand de Blanquefort est élu rapidement. Bertrand de Blanquefort ou Blanchefort est le fils de Godefroy, seigneur de Blanquefort, en Guyenne. Sa famille s'unira aux de Goth, une grande famille de Gascogne : l'un des rejetons en sera le pape Clément V, celui-là même par lequel l'Ordre sera persécuté, puis interdit.
"Guillaume de Tyr le prétend homme religieux et rempli de la crainte de Dieu".
Le 19 juin 1157, sur les bords du Jourdain, au Gué de Jacob, il tombe dans une embuscade et est fait prisonnier avec 87 autres Templiers par Nour-ed-Din, sultan de Damas. II retrouve sa liberté deux ans plus tard, avec 6000 autres captifs. L'empereur de Constantinople a payé la rançon.
Le Grand Maître est aux côtés d'Amaury, nouveau roi de Jérusalem, en expédition en Égypte, quand Nour-ed-Din en profite pour attaquer les provinces de Tripoli et d'Antioche. Le Précepteur du Temple se met à la tête d'une armée composée de Templiers et de renforts arrivés de France, parmi lesquels Guy de Lusignan, et inflige une défaite à Nour-ed-Din. Lequel ne s'avoue pas vaincu, et défait les Francs à la bataille d'Harenc, où 60 Templiers sont tués.

Revenu à Jérusalem, Le Grand Amaury fait pendre 12 Templiers pour lâcheté. Ils ont remis à Nour-ed-Din une forteresse dont ils avaient la garde, plutôt que de la défendre jusqu'à la mort.
En 1167, Bertrand de Blanquefort refuse ("en mémoire de ses Templiers pendus") son soutien au roi de Jérusalem qui veut annexer l'Égypte, car, prétexte-t-il, ce serait rompre un traité qui a été négocié, quelques mois auparavant, par un émissaire Templier, le Procureur Goeffroi de Foulcher. II prédit au souverain une expédition catastrophique, car son intervention va ressouder les Turcs, alors divisés.
Les Hospitaliers, frères ennemis des Templiers, n'ont pas ces scrupules et marchent aux côtés d'Amaury. L'expédition est, comme prévu, un désastre. Amaury, qui passe une ville au fil de l'épée, se fait piéger par Nour-ed-Din qui négocie avec lui le temps de rassembler l'armée avec laquelle il va le défaire. Le Grand Maître des Hospitaliers, pour échapper à la honte, démissionne et quitte la Palestine.
Blanquefort ne peut en triompher pour autant : il est mort tandis que l'armée chrétienne battait en retraite. Sous son mandat, le pape Alexandre III a accordé aux Templiers plusieurs privilèges. Du roi de France Louis VII, grand admirateur du Temple, il a reçu le droit de prendre le titre de Grand Maître par la grâce de Dieu, privilège qui sera transmis à ses successeurs.
On l'a représenté comme un homme d'un esprit éclairé, d'un jugement sain, d'une probité sévère, et comme un capitaine très versé dans le métier de la guerre.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Nov - 20:14 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    passion Templiers Index du Forum -> passion Templiers -> Les Grands Maîtres de l'Ordre .... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Legend Template designed by BrideXIII
passion Templiers Index du Forum FAQ Rechercher Profil S’enregistrer Groupes Membres Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion